jardin de la source, gîte la source, gîte jardin, sentier thématique, bassins, mare, arbres, oiseaux, flore
  fleurs, botanique, médicinales, aromatiques, potager, cuisine fleurs, recettes Flore, gourmandes, remèdes, onagre
FR > DE-P-GB-ES-NL-GR-IT >
accueil sommaire gîte  -visite, plantes, recettes...  tourisme    réservation   partenaires   galeries   contact    plan du site
 
    coté jardin  le jardin  naissances  conte de source  bassins hôtes  sentier botanique
chantiers jardin - état lieux  -  rocaille - simples - potager aromatique - jardigîte -
mare - cadre - appentis - éclairage - sentiers
fleurs - arbres - arômes - médicinales - gourmandes - potager - oiseaux
la cuisine -  recettes  - cuisine aux fleurs - cuisine de Flore - actualités de Flore
herbes de la St Jean - d'hier à Internet - tisane ou infusion ? remèdes du jardin  -
et la
magie de l'onagre
    merci aux sites qui ont documenté cette page




  remèdes du jardin !                         .. .
"Les remèdes portent la signature du mal,
ou de la partie du corps, auxquels ils sont destinés"
Pierre Lieutaghi

Nos grands-mères avaient leurs secrets pour soigner les rhumes, les maux de gorge ,
les boutons de fièvre, ou les rhumatismes.
Le jardin, les champs, les forêts, étaient leur herboristerie.
Nous retrouvons aujourd'hui l'efficacité de ces petits remèdes.
Voici par symptômes ou bobos dont nous pouvons souffrir,
quelques remèdes dont nos grand-mères ont fait usage depuis la nuit des temps.
A consommer avec modération!
   
Remèdes de grand mère, médecines douces, parallèles...
des mots qui apparaissent comme des secours ou des alternatives.
Ils sont pourtant porteurs de millénaires d'attention et d'expériences.
La médecine traditionnelle s'est toujours intéressée aux pratiques ancestrales,
aux méthodes, aux savoirs et aux croyances.
L’usage des plantes, mais aussi des minéraux, d’animaux, de thérapies spirituelles,
d’exercices manuels, pour soigner et prévenir les maladies
a de tout temps été au centre des espoirs de la santé.
Elle est la plus répandue dans toutes les régions du monde en développement
et revient en grâce dans nos pays industrialisés.
Un quart des médicaments modernes est à base de plantes connues traditionnellement.
Les relations entre les plantes et l'homme sont devenues un large domaine d'étude.
De multiples disciplines lancent des ponts entre les connaissances traditionnelles
et nos ressources locales: botanique, ethnobotanique, pharmacognosie,etc..
Ah... si nos grand mères avaient sût tout ça !
  accueil sommaire
introduction   diaporama court
réalisé avec Françoise pour les animations de
Au Jardin de Flore
avant de lancer le diaporama
 
et cliquez sur l' image.   
répondez "exécuter" si une boite de dialogue vous le propose.
   
coupez le son avant de cliquer ! pour soigner les petits maux.
diaporama
5mn30
haute qualité 13Mo.  chargement 1à 2 mn
     
   
  peau
acné   > citron
prendre un citron, le couper en deux,
appliquer plusieurs fois par jour  sur le bouton.
dès le lendemain, le bouton aura disparu.
> citron, tomate
mélanger le jus d'un citron et d'une tomate avec une petite quantité de glycérine.
agiter fermement jusqu'à obtenir une émulsion.
appliquer sur les boutons d'acné en massages circulaires une fois par jour.
> ail
frictionner la zone atteinte avec des gousses d'ail fraîches pelées.

> prunes
écraser la pulpe de quelques prunes rouges bien mûres.
ajouter une cuillère à café de poudre de soufre et un peu de jus de citron.
étendre sur les zones acnéiques en couche épaisse.
laissez agir pendant 15 minutes puis rincer à l'eau citronnée, sécher.
à faire 2 fois par jour.
points noirs   > persil frais.
préparer un jus avec le persil et appliquer directement sur les points noirs.
disparition garantie !
piqûres d'insectes   moustique > géranium
cueillir une fleur de géranium et l’écraser délicatement dans vos mains.
appliquer  la fleur écrasée sur la piqûre, ce qui la calmera instantanément.
> persil,oseille
broyer quelques feuilles fraîches et masser doucement la zone piquée.
guêpes > oignon
prendre un oignon, l’éplucher et le couper en deux.
frotter sur la piqûre pendant quelques minutes (au moins 10 mns).
piqûres d'ortie   > oseille, plantin
frotter dans la main quelques feuilles d'oseille ou de plantin.
frotter les feuilles directement à l'endroit de la piqûre.
brûlures   > aloès
couper une feuille et l’ouvrir.
en extraire le liquide et l’appliquer directement sur la brûlure.
cela soulagera immédiatement la douleur.
> pomme de terre
coupez une pomme de terre en deux,
frotter la chaire sur la brûlure.
ou
appliquer le même principe en râpant une pomme de terre pour en faire de la pulpe.
Insérer la pulpe dans une gaze et l’appliquer sur la brûlure.
coupures, éraflures   > géranium
appliquer directement sur la zone quelques feuilles de géranium préalablement écrasées.
C’est efficace et sans douleur !
> poivre noir
recouvrir la plaie de poivre noir,
le sang coagule de suite et la coupure cicatrise alors plus facilement.
hématome   > camomille
humecter une gaze avec une décoction tiède de fleurs séchées de camomille.
laisser en place sur l'hématome 1/2 heure 2 fois par jour.
> persil
mélanger du persil et du beurre et appliquer sur l'hématome qui s'atténuera lentement.
oedèmes, foulures   > sureau
broyer trois poignées de feuilles de sureau,
faire cuire pendant 5 minutes dans 20 cl d'eau,
écraser pour obtenir une bouillie assez dense,
appliquer directement pendant 10 minutes 2 fois par jour.
coup de soleil   > concombre
frottez l’intérieur d’un concombre frais sur la partie rougie.
cela atténuera la sensation de brûlure.
> tomate
appliquer sur la brûlure une rondelle de tomate bien mûre,
> thé
 un sachet de thé préalablement humidifié, qui procure en plus une sensation de fraîcheur.
furoncle, panaris, abcès   > poireau
appliquer une feuille de poireau cuite et tiède sur l'abcès ou le panaris.
renouveler au besoin l'opération plusieurs fois par jour jusqu'à ce que l'abcès soit bien mûr.
> figue
faire cuire une figue sèche dans un peu de lait pendant quelques minutes.
laisser tiédir et appliquer sur le panaris, à renouveler plusieurs fois par jour
> citron
couper un citron en rondelles
prendre une bande de gaze et envelopper une rondelle dedans
déposer la bande de gaze sur la peau
laisser agir 10 minutes
répéter l'opération 2 à 3 fois dans la journée jusqu'à ce que le furoncle s'ouvre et se vide.
cors, durillons   > poireau
faire macérer une journée entière une feuille de poireau dans du vinaigre de vin.
appliquer la nuit avec une gaze la feuille de poireau imbibée de vinaigre autour du cor
garder ce pansement toute la nuit.
renouveler l'opération jusqu'à disparition.
> citron, tomate
appliquez sur le durillon une tranche de citron ou de tomate
en la faisant tenir toute la nuit, sans trop serrer, avec une bande de gaze.
tirer délicatement le cor avec une pince à épiler pour ôter la racine fine comme un fil.
renouveler l'opération jusqu'à disparition de la callosité.
verrue   > oignon
couper un oignon en deux et réaliser un pansement avec une des deux moitiés,
disposer sur la verrue pendant la nuit.

> citron
tremper la peau d’un citron pendant une heure dans du vinaigre blanc,
appliquer la peau du citron sur les verrues.
répéter l’opération jusqu’à disparition totale de la verrue.
démangeaisons   > carotte
râper des carottes et faire un cataplasme,appliquer à l’endroit des démangeaisons.
  accueil sommaire

haut de page

  bouche, dents
aphtes   > carottes
prendre environ une poignée de fane de carottes, et mélanger dans environ 2 verres d’eau. effectuer des bains de bouches
> grenadier
préparer une infusion de fleurs séchées de grenadier environ 50 gr par litre d'eau.
laisser reposer 10 minutes puis filtrer.
faire des rinçages buccaux 3 fois par jour.
dents   > clou de girofle
appliquer un clou de girofle sur la partie douloureuse de la dent.
la douleur devrait s’apaiser rapidement.
> thym et eucalyptus
préparer une infusion avec du thym et de l’eucalyptus,deux pincées de chaque,
ainsi que deux pétales de rose.
une fois tiède, faire des bains de bouche.
gencives douloureuses   > menthe verte et ortie
faire une infusion bien concentrée de menthe verte et d’orties.
passer ensuite sur vos gencives douloureuses.
le soulagement est instantané !
  accueil sommaire

haut de page

  gorge, nez
maux de gorge   > thym
prendre du thym frais.
le faire infuser quelques minutes dans l’eau bouillante.
> citron
faire chauffer le jus de 2 citrons, avec une cuillère de miel de lavande.
se gargariser et avaler.
> girofle, citron
faire une décoction avec 5 clous de girofle et un zeste de citron entier dans une tasse d'eau.
laisser mijoter 5 minutes.
presser le jus d'un citron et sucrer avec du miel.
mélanger le tout et boire bien chaud.
> camomille
faire bouillir quelques minutes une quinzaine de fleurs sèches de camomille dans un litre d'eau. laisser refroidir, saler au gros sel légèrement et faire des gargarismes trois fois par jour.
> cataplasme pomme de terre
éplucher une pomme de terre et la râper comme du gruyère.
faire cuire avec une quantité égale d'eau.
laisser tiédir et poser en cataplasme sur la gorge avec un torchon ou un foulard.
garder le plus longtemps possible.
toux   > oignon
pour diminuer une toux la nuit, prendre un oignon et le couper en deux ou en quatre.
essayer de le poser le plus prêt de votre tête.
ou
faire cuire 5 gros oignons frais
les passer à la centrifugeuse, récupérer le jus
boire à petites gorgées plusieurs fois par jour.
> ail
mélanger de l’ail à du lait chaud (de 8 à 20g par litre). Celui-ci calmera votre toux.
> ail oignon
faire une préparation avec 4 cuillères à soupe de miel, une gousse d'ail hachée, une rondelle d'oignon hachée, un petit radis coupé en morceaux.
laisser reposer quelques heures.
avant d'avaler, ajouter quelques gouttes de jus de citron.
> pissenlit
faire confire les jeunes fleurs, encore à l’état de bourgeons à peine éclos,
dans un sirop de sucre. Laissez durcir et ..... sucer
toux sèche   > oignon
couper et émincer un oignon .
faire  macérer dans un récipient avec un peu de miel, pendant deux heures environ.
filtrer et boire ce "sirop maison", à raison de 2 à 3 fois par jour, dans un petit verre à liqueur.
poursuivre ce traitement jusqu'à ce que la toux devienne grasse, puis guérisse !
> gargarismes citron
alterner : une verre d’eau tiède avec du sel (au moins une bonne cuillère à soupe),
un verre de jus de citron+eau tiède, un verre d’eau chaude + miel.
grippe   > oignon
laissez macérer un gros oignon haché fin dans un demi-litre de l'eau (environ )
puis buvez cette potion magique.
> girofle, cannelle, thym, citron

dans 1 litre d'eau : mettre 10 clous de girofle, 1 bâton de cannelle, 1 branche de thym.
faire bouillir environ 5 minutes puis filtrer.
ajouter 1 à 2 cuillerées à soupe de miel et un jus de citron.
boire chaud ou tiède au long de la journée
bronchite   > radis, navet
découper de fines tranches de radis noir et de navet.
recouvrir de sucre candi.
laissez macérer au moins une journée
absorber le jus, une cuillère à soupe toutes les heures.
sinusite   > oignon
couper un oignon, le faire  revenir dans l’huile d’olive.
appliquer délicatement sur les sinus encombrés.
> menthe
pour diminuer la congestion nasale,
faire une tisane à base de menthe : 1/2 litre d'eau bouillante sur 15g de feuilles de menthe fraîche, laisser infuser de 5 à 20 minutes.
ajouter du miel pour adoucir la gorge.
extinction de voix   > citron
prendre un œuf et en extraire le blanc.
mélanger le blanc d’œuf avec un jus de citron et 2 cuillères à soupe de sucre.
prendre une cuillère à soupe toutes les heures.
> cerfeuil
prendre une décoction de cerfeuil frais dans du lait.
saignement de nez   > citron
imbiber une ouate de jus de citron
introduire la ouate dans la narine.
mauvaise haleine   > persil
croquer quelques feuilles de persil cru ou des grains de café.
  accueil sommaire

haut de page

  estomac, digestion
cure gastrique   > pissenlit
au début du printemps, rien ne remplace une bonne cure de salade de pissenlits.
prendre chaque jour une salade de pissenlits crus, pendant une quinzaine de jours.
digestion   > vin blanc
laisser tremper 200g de romarin dans 1litre de vin blanc pendant 2 semaines.
filtrer et prendre en fin de repas
aigreur estomac   > serpolet, estragon
laisser infuser 10 minutes, un bouquet de serpolet ou d'estragon
boire cette infusion 3 fois par jour après le repas.
maux d'estomac   > cumin, anis
croquer des grains de cumin, ou d'anis.
> infusions
prendre une infusion de camomille, de menthe, de mélisse, de tilleul, d’estragon,
de fenouil ou de fleur d’oranger. A boire très chaud.
> achillée millefeuille
prendre 10 à 20 grammes de sommités fleuries ou de feuilles pour un demi-litre d’eau bouillante. laisser infuser 10 à 15 minutes.
prendre une à trois tasses par jour.
on peut y ajouter un peu de camomille et de mélisse.
se conserve mal, préparer qu’une tasse à la fois.
diarrhée   > carotte
préparer un plat de purée de carottes, avec du riz blanc.
> pomme
consommer deux pommes râpées crues.
constipation   > fruits
consommer beaucoup de jus de fruits, de légumes verts, et de fruits frais.
les fruits les plus réputés pour le transit sont les pruneaux, ou la rhubarbe.
....boire un grand verre d’eau froide à jeun, tous les matins.
gueule de bois   > grain de café
mâcher lentement quelques grains de café, puis les avaler.
boire aussitôt un grand verre d’eau fraîche. La fameuse « gueule de bois » disparaîtra !
> citron
laver 2 ou 3 citrons.
les couper en morceaux, sans éplucher.
faire bouillir dans 1/2 litre d'eau et une cuillère à soupe de miel.
boire un verre.
crise de foie   > citron
couper un citron non traité sans l'éplucher
verser dessus 1 litre d'eau bouillante
ajouter une cuillère à soupe de miel
laisser infuser
boire des petites tasses de cette infusion tout au long de la journée
répéter l'opération le lendemain
  accueil sommaire

haut de page

  tête
insomnie   > laitue
préparer une tisane avec 75 grammes de laitue  infusée dans un litre d’eau.
> camomille, mélisse et aubépine
une infusion à base de camomille, mélisse et aubépine, en quantités égales ,
à boire juste avant de se coucher.
mal tête du au soleil   > menthe, camomille
s'allonger un petit moment dans l’obscurité, les yeux fermés,
ou.... préparer une infusion de camomille.
névralgies   > persil
broyer une poignée de persil frais pour en extraire le suc.
mélanger avec 5 cl d'alcool à 70°, masser sur la zone douloureuse 2 fois par jour.
anxiété   > basilic
porter à ébullition 25 g de feuilles fraîches de basilic dans un ½ litre d'eau,
couvrir,
laisser frémir 10 minutes,
filtrer,
laisser refroidir avant de boire (avant le coucher de préférence).
stress   > thym
faire une décoction avec une grosse poignée de pétales de coquelicots.
mettre au réfrigérateur.
boire un demi-verre en cas de stress, plusieurs fois par jour si nécessaire.
  accueil sommaire

haut de page

  yeux
yeux fatigués   > camomille
préparer une infusion avec 50 gr de fleurs de camomille pour 1/2 litre d'eau.
laisser tiédir et ajouter une cuillère à soupe de jus de persil frais pour 10 cl d'infusion .
appliquer pendant 10 minutes à l'aide d'une compresse imbibée de cette lotion.
conjonctivite   > pétales rose
infuser 50 g de pétales de roses sèches dans 1 litre d'eau bouillante,
laisser infuser 15 minutes,
imbiber des compresses de cette infusion,
poser les compresses sur vos yeux
  accueil sommaire

haut de page

  membres
arthrite et rhumatismes   > lavande
faire macérer 20 gr de fleurs de lavande dans 10 cl d'alcool à 30° pendant 8 jours.
broyer pour bien exprimer le suc puis filtrer,
faire des massages doux et profonds 2 fois par jour pendant 6 jours.
lumbago   > poireaux
faire cuire quelques poireaux dans 1 litre d'eau pendant 20 minutes, laisser tiédir
appliquer en cataplasme sur les zones douloureuses jusqu'à refroidissement 3 fois par jour.
pieds gonflés   > romarin
faire cuire quelques branches de romarin dans un demi-litre de vin blanc.
laisser tiédir avant d'imbiber une compresse dans laquelle on enveloppera le pied gonflé.
sciatique   > verveine
préparer une décoction avec trois poignées de feuilles et fleurs séchées de verveine officinale, dans 1/2 litre de vinaigre d'alcool.
faire cuire jusqu'à obtention d'une pâte dense.
laisser tiédir et appliquer en cataplasme sur la zone douloureuse.
à faire 2 fois par jour pendant plusieurs jours.
torticolis   > camomille
hacher bien une poignée de feuilles et fleurs de camomille,
mélanger avec 5 cl d'huile d'olive.
appliquer en frictionnant les parties douloureuses pendant quelques minutes.
transpiration pieds   > laurier
préparer une décoction de fruits de laurier, en proportion d'une poignée pour 1 litre d'eau.
faire bouillir pendant 20 minutes.
broyer et extraire le suc, filtrer et ajouter à 4 litres d'eau chaude au suc,
faire des bains de pied, ou de mains, pendant 15 minutes 2 fois par jour.
  accueil sommaire

haut de page

  divers
hémorroïdes   > camomille
préparer une infusion de fleurs de camomille, laisser tiédir
faire des bains de siège pendant 10 minutes 2 fois par jour.
> oignon
hacher un oignon frais et mélanger avec une grosse noix de beurre.
appliquer sur les parties atteintes pendant une demi-heure.
sécher avec du coton hydrophile, répéter 2 fois par jour.
cystite   > thym
jeter 20 à 30 g de thym dans de l'eau bouillante
laisser infuser 15 minutes
filtrer le tout
boire une tasse toutes les 4 heures environ
    haut de page
  recommandations
Les règles élémentaires de prudence et les limites de l'automédication
1- N'ayez jamais recours à des plantes que vous ne connaissez pas
ou dont vous ne connaissez pas les propriétés.
2- Quand vous consommez des plantes, commencez toujours à petites doses.
Prenez d'abord des doses inférieures à la dose normale pour vérifier
que vous ne sentez pas d'effets secondaires.
3- Si vos symptômes persistent pendant plus de deux ou trois jours, ne vous reposez pas uniquement sur les herbes médicinales pour les soulager. Consultez votre médecin
afin qu'il établisse un diagnostic exact de manière à suivre un traitement approprié.
4- Consultez toujours un médecin avant de prendre des plantes médicinales
pendant une grossesse ou si vous souffrez d'une maladie chronique.
5- Ne considérez pas ces remèdes comme universels.
Vous devez être capable d'avoir un esprit critique sur l'usage des plantes.

extrait du site  Plantes médicinales et remèdes de grands-mères
Les informations publiées sur ce site sont à titre purement indicatif.
Pour toute question de diagnostic, consulter un médecin.
   

haut de page

      facebook
   

dites le !

j'aime ce site >

j'aime cette page >
partagez sur votre page > partager
retrouvez nous sur notre page >
     
    merci aux sites qui ont documenté cette page, pour en savoir plus visitez les !
  http://wooly02.wordpress.com/2010/01/01/mes-recherches/
  http://www.remedesdegrandmere.com/
  http://www.alternativesante.com/gazette/sections/section.asp?NoSection=24,%2024&NoArticle=920
  http://www.trucsdegrandmere.com/
  http://philippe.tourteau.free.fr/le_jardin.htm
  http://www.cuisine-campagne.com
  http://www.oldcook.com/herbes_medievales.htm
  http://www.daniemoore.com/fr/sendormir-de-facon-naturelle-avec-des-plantes/
  http://www.oyxter.com/remedes-naturels-grand-maman/index.htm

 

  contact   livre d'or  nous   sondage  recommander le site    inscrire lettre info  désinscrire

 

  plan du site  mentions légales
  http://www.milonic.com/dm.php accueil sommaire

haut de page      


 

2008avril