cuisine de Flore, jardin de la source, gîte la source, gîte jardin, sentier thématique, oiseaux, flore
    fleurs, botanique, médicinales, aromatiques, potager, cuisine fleurs, recettes Flore, gourmandes, remèdes, onagre
FR > DE-P-GB-ES-NL-GR-IT >
accueil sommaire gîte  -visite, plantes, recettes...  tourisme    réservation   partenaires   galeries   contact    plan du site
 
    coté jardin  le jardin  naissances conte de source  bassins hôtes  sentier botanique
chantiers jardin - état lieux  -  rocaille - simples - potager aromatique - jardigîte -
mare - cadre - appentis - éclairage - sentiers
fleurs - arbres - arômes - médicinales - gourmandes - potager - oiseaux
la cuisine -  recettes  - cuisine aux fleurs   cuisine de Flore - actualités de Flore
herbes de la St Jean - d'hier à Internet - tisane ou infusion ? - remèdes du jardin  -
et la
magie de l'onagre
    la cuisine de Flore...
    les actualités'Flore clic> au fil des saisons et des mois la recette du mois
   
Au delà du phénomène de mode, ou d'effet gastronomique,
la cuisine est aussi un prolongement pour les fleurs oubliées du jardin.
C'est cette cuisine inventive et surprenante que ces pages
veulent mettre au menu, sous l'œil du chef Flore,
l'amie qui a guidé la redécouverte de mon jardin.
    recommandations
    la nature garde manger !

 

  Les fleurs ne sont pas faites pour être seulement regardées.
Les insectes butineurs le savent bien !
Des fleurs des champs ils en savent le goût.
Manger des fleurs vous surprend et pourtant choux-fleurs et brocoli sont de vos menus. Regardez, penchez vous, les plantes sauvages sont une source de santé et de saveurs.
Tenez, cette bourrache au goût d'huître, dont on tire « le vin des dieux »,
ce plantain qui désinfecte, aide à la cicatrisation, dissout le venin...
et parfume aussi vos plats, vos potages...
cette ortie qui contient sept fois plus de vitamine C que les oranges..
la douceur sucrée de la violette, de la pensée, de la mauve, de la lavande et du coquelicot ...
la puissance citronnée de la primevère et du géranium...
les odeurs des fleurs de courge, de courgette....
et d'autres fleurs au goût sucré comme la sauge ananas,
elle dégage une odeur d'ananas dès qu'on la touche, et elle a un goût d'ananas !
on peut en consommer les feuilles et les fleurs, on les utilise dans les salades de fruits...

Manger des fleurs "crues" !
Le pas est immense !
Et si vous goûtiez à quelques plantes à fleurs comestibles comme la chrysanthème salade,
les fleurs de capucine elles ont un petit goût sucré... et les fleurs de souci et leur goût de curry.
Pour un feuillage sucré tentez la menthe after heigt.
Les fleurs d'hémérocalles ont un peu le goût de concombre,
elles peuvent être utilisées dans la composition de salades...
bourrachecapucinemelissefleur courgettesouci
Et si vous osiez, tentez  les pétales bien charnus, parfumés et sucrés de feijoa !feijoa
Mais la plupart des fleurs crues restent quand même décevantes....alors...
    haut de page

 

 

essayez le décor !
Les fleurs semblent plutôt faites pour composer des bouquets,
elles ont pourtant une saveur qui relève agréablement les plats,
et leur apporte une note de beauté
La plupart des fleurs sont les complices idéales des salades.
Laitue, chicorée et  mâche, se parent des pétales de capucine, de pensée ou de souci.
Tentez le coup ! mettez des petites fleurs entières ou des pétales
dans votre bac à glaçons et époustouflez vos amis !

   


idées de Flore >

deux feuilles d'oseille,
deux fleurs de bourrache,
trois fleurs de mauve...
pour un lit de tomates
 

recette de Flore

trois belles feuilles de laitue,
des fleurs de bourrache,
quelques mauves, mauve...
pour des pavés de saumon...
 

 

   

faisons cuire
Les jeunes fleurs de tournesol peuvent être cuites comme des cœurs d'artichaut.
Les beignets de fleurs d'acacia sont très bons et très sucrés
et si vous êtes très tenté.. les jeunes hampes florales de Yucca ou de Beschorneria,
leurs boutons floraux ou les fleurs sont appréciés en Amérique centrale, cuits ou crus ....!
Les fleurs de glycine se mangent surtout en beignet, avec du miel,
et celles du sureau légèrement citronnées et très vaguement sucrées,
peuvent servir aussi bien pour les beignets que pour faire du vin "blanc" léger.
N'oubliez pas les violettes, roses et fleurs d'oranger couramment utilisées en pâtisserie.
et tentez de faire de la gelée de fleurs de pissenlit !..

    haut de page
   

essayez les délices de Flore...

   

le flan de verdure farigoulée et de souci
flan de serpolet, cuisine de Flore
pour 4 personnes
800 g de légumes et herbes (au choix selon la saison):
courgette, ortie, poireau, oseille, chénopode, épinard, blette,
pissenlit, bourrache, fanes de radis, mauve...
250 g de pruneaux
100 g de lardons allumettes
1 tasse de fleurs de souci
1 grosse poignée de thym
2 c à soupe de farine de mais
1/4 L de lait
3 oeufs entier
Mettre à tremper les pruneaux dans du thé pendant 1/2 h.

Préparer la verdure de légumes et "herbes".
Laver et couper les courgettes et poireaux en rondelles,
laver et équeuter toutes les autres herbes,
hacher le tout grossièrement.
Faire blanchir la verdure et les lardons quelques minutes.
Égoutter le tout soigneusement.

Dans une jatte, fouetter les oeufs avec le lait et la maïzena.
Ajouter la verdure, les pruneaux égouttés, les lardons,
le thym serpolet, les fleurs de souci coupées en quatre.
Bien mélanger, saler et poivrer.

Huiler largement les bords d'une terrine ou plat creux.
Y verser la préparation, bien égaliser.
Faire cuire à four chaud 150°C pendant 1 h environ.
Servir tiède ou froid en décorant avec quelques pétales de souci.

    haut de page
     
      facebook
   

dites le !

j'aime ce site >

j'aime cette page >
partagez sur votre page > partager
retrouvez nous sur notre page >
     
    à vous maintenant !
 saveurs florales          les fleurs comestibles
  recettes aux fleurs

avertissement

 

Avec ce nouvel intérêt pour les fleurs, beaucoup d'informations confuses et contradictoires sont apparues
concernant leur consommation.
Il est donc important de ne pas se laisser tenter par leur attrait et de se méfier de certaines tels le pétunia,
la digitale et le muguet, qui sont très toxiques.
En général, ne vous fiez ni à l'odeur ni au goût et n'utilisez que des espèces dont la comestibilité a été bien établie.
Comme dans le cas des champignons, certaines font le délice des gastronomes, d'autres peuvent causer la mort
ou de graves problèmes de santé. En cas de doute, il est préférable de s'abstenir.
Les enfants peuvent être très enthousiastes à l'idée de manger des fleurs.
Il est cependant très important de bien les renseigner et de superviser leurs cueillettes.
N'oubliez pas que nombre d'entre elles peuvent causer des intoxications.
Le monde des fleurs n'est pas fait que de beauté...
extrait de >
http://www2.ville.montreal.qc.ca/jardin/info_verte/feuillet_fleurs_comes/precautions_produits.htm  haut de page

     

 

  contact   livre d'or  nous   sondage  recommander le site    inscrire lettre info  désinscrire

 

  plan du site  mentions légales
  http://www.milonic.com/dm.php accueil sommaire

haut de page      


2007 10mai