Isère, Pays Voironnais, Paysages emblématiques, sites insolites et rares, trésors naturels et culturels
  gîte, gite jardin, France, Rhône Alpes, Dauphiné, Isère, Grenoble,Voiron,  Chartreuse, Vercors
FR > DE-P-GB-ES-NL-GR-IT >

retour à l'accueil sommaire gîte   jardin région, balades, découvertes... réservation   partenaires    galeries  contact

          tourisme en Pays Voironnais et alentour...

 

  région  la région
région- accès infos -
 incontournables -  activités printemps été -  activités automne hiver
agenda jardins, fêtes -
manifestations annuelles - temps forts - parcs et jardins découvertes - pressbook
foires et marchés - marché aux fleurs - temps des cerises jardins en Isère - jardins voisins
l'essentiel à voir en Isère - Pays Voironnais - Chartreuse - Vercors

Pays Voironnais
Pays Voironnais - Voiron - Moirans - Voreppe - Tullins - Paladru - les communes St Jean -
Château de Virieu - Château de Longpra - autour du Lac Bleu - Sylve Bénite -
moulin de Michel - foire St Martin - Vert bleu pierre - la Vouise - la Tençon -
route du Bret - 
Chalais Monastère -Tour Barral - Girouette - Centralp
Secrets de Chartreuse > la liqueur verte > renommée planétaire - Aiguenoire
autour... Palais du Facteur Cheval
Cœur de Chartreuse - Cœur de Vercors - Château de Pupetières - Château de Vaulserre -
St Antoine l'Abbaye - Vizille -
Royans Vercors - gorges en Vercors - fontaines pétrifiantes -
Beauvoir en Royans  - Aiguebelette - Clairette de Die - Bonal -
 Grenoble - Gianadda -
Monastère de Brou -
Chemin des santons - Aigle Grand Serre - Facteur Cheval
La noix de Grenoble > Grand Séchoir > nos séchoirs > fête de la noix à Vinay > la mondée

balades randos
introduction - Pays Voironnais - Chartreuse  - Vercors  -   toutes liste accès rapide
rand'auto
introduction - choix route du Bret -  tour du lac bleu - grand tour du lac  - 
cœur de Chartreuse - cœur de Vercors
fêtes, manifestations
marchés aux fleurs - la Beaucroissant - fête de la noix - la Mondée - la St Martin - foire aux chèvres -
la St Jean Hannibal - Festival Cirque  - Tour de France

découvertes
Chartreuse nature - Chartreuse patrimoine  - Pays Voironnais - PV. gourmand  - Grenoble

activités visiter, voir,  faire... nature, bords d'eau   balades, randos, circuits

haut de page


 

 

page réalisée par

53km ~1h du Gîte
 

  Le Palais idéal du Facteur Cheval.
Voyage au pays du rêve
votre rêve éveillé le voici, construit pour vous au pays des galets en Dauphiné

Le Palais idéal du Facteur Cheval.
Il était une fois il y a quelque 150 ans une famille paysanne pauvre
à Charmes, près d’Hauterives, en Drôme des Collines,
ce paysage bosselé constellés de plateaux, de collines et de vallées.
Là les murs de galets ponctuent les paysages emblématiques depuis l’antiquité.
 
Ce matériau local est d’origine à la fois proche et lointaine.
On le trouve dans le lit des affluents du Rhône, en Galaure, Valloire, Isère…
Il provient de l’érosion des hautes montagnes par les glaciers du quaternaire.
Ces pierres roulent jusqu’aux vallées, et se renouvellent en permanence,
constituant un matériau fréquent dans beaucoup de constructions.

En 1836 Ferdinand Cheval nait dans ce décor typique.
Il ne fréquente que très peu l'école pour travailler avec son père à la ferme.

Il se marie et devient boulanger, s'exile six ans loin de sa famille pour revenir
et connaître des drames familiaux, perdant sa première femme et deux enfants.

En 1867, il entre dans l’administration des postes et devient facteur rural,
arpentant routes et collines à raison de trente kilomètres par jour. 

Pendant ses tournées, il lit les revues qu'il distribue
et berce son esprit devant les paysages des cartes postales.
Dans les chemins commencent à se bâtir un palais féerique.
Avril 1879, Ferdinand raconte..
"Je marchais vite, lorsque mon pied accrocha quelque chose qui m’envoya rouler
quelques mètres plus loin. Je voulus en connaître la cause.
Je fus très surpris de voir que j’avais fait sortir de terre une pierre à la forme si bizarre,
à la fois si pittoresque que je regardais autour de moi. Je vis qu’elle n’était pas seule".


Ferdinand Cheval se lance alors dans son incroyable aventure.
Chaque jour, pendant sa tournée il repère des pierres qu'il revient collecter
le soir à l'aide d'un panier ou sa fidèle compagne, sa brouette.
"Que faire en marchant perpétuellement dans le même décor,
à moins que l’on ne songe ?
C’est justement ce que je faisais ; je songeais.
Eh bien ! pour distraire mes pensées, je construisais en rêve un palais féerique
dépassant l’imagination, tout ce que le génie d’un humble peut concevoir
."

Jour après jour, il ramène des cailloux aux formes particulières et étonnantes.
Il les empile d’abord dans son potager puis va construire un immense palais
jailli de son imagination, des milliers de pierres ramassées et quatre façades sculptées.
Le fruit d’un travail de trente ans.
"Je n'étais pas maçon, je n'avais jamais touché une truelle ; sculpteur,
 je ne connaissais pas le ciseau ; pour de l'architecture, je n'en parle pas :
je ne l'ai jamais étudiée.
"
Il s’inspire des cartes postales et des calendriers qu’il distribue.
Il fait alors de cette construction titanesque, son objectif unique. 
"À partir de ce moment-là, je n'eus plus de repos matin et soir."

La façade Est voit le jour en premier : d'abord un bassin, puis une cascade,
une seconde et enfin un grand temple suivi plus tard d’un autre.


Pierre par pierre, à l'aide des trésors collectés mêlés à la chaux, au mortier
et au ciment , avec aussi des coquillages rapportés par un cousin.

Dans son approche autodidacte, il érige les 3 piliers de notre civilisation,
Archimède pour la Grèce, César pour Rome et Vercingétorix pour la Gaule.


.

Le facteur est emporté par son imagination habitée par des animaux
des personnages de la Bible, de la mythologie égyptienne, de la flore exotique.
Ours, boas et lions côtoient des géants, momies et palmiers,
dans un mélange exubérant et surréaliste.

Au fil des façades, il rend hommage à des architectures du monde entier
de la mosquée au chalet suisse en passant par le temple hindou.


En 1912, après plus de trois décennies de travail, Ferdinand Cheval achève son édifice.
Trois symboles le finalise : une naissance, une pierre dans un chemin, une brouette !

26 mètres de long, 14 de large, 12 de haut, un immense palais jailli de son imagination !
 
Les façades révélant chacune leurs lots de trésors.  

La galerie intérieure du Palais, havre de fraîcheur, entre ombre et lumière.

La terrasse couvre l’ensemble du bâtiment, et élève les rêves…

"1879-1912 10 mille journées, 93 000 heures. 33 ans d’épreuves.
Plus opiniâtre que moi se mette à l’œuvre. 
Que faire en marchant perpétuellement dans le même décor, à moins que l’on ne songe.
Pour distraire mes pensées, je construisais en rêve, un palais féerique..."
Et Ferdinand nous sert de guide !
 

1924, le Palais idéal est proche de tomber dans l’oubli.
Quelques artistes viennent le visiter, comme André Breton, Max Ernst ou Pablo Picasso
qui le dessinent, le photographient, en tout cas s’en inspirent.
 
Peu à peu, chaque nouvelle génération d’artistes français en fera un lieu de pèlerinage :
« La seule architecture naïve du monde »
1969, André Malraux défend le classement en “Monument Historique”,
contre l'avis de nombreux détracteurs qui le jugeaient
"absolument hideux".

Mais le ministre tint bon :
"en un temps où l’Art Naïf est devenu une réalité considérable,
il serait enfantin de ne pas classer, quand c’est nous, Français, qui avons cette chance
de le posséder, la seule architecture naïve du monde, et d’attendre qu’elle se détruise”
.

Plus de cent ans après sa mort, le Palais idéal de Ferdinand échappe à l'oubli.
Propriété de la commune de Hauterives, il est un site touristique prisé de la Drôme.
C'est un palais comme il n'en existe nulle part ailleurs.
Un palais d’une architecture si extraordinaire qu'elle semble sortie d'une œuvre de fiction.

Trois cent mille visiteurs annuels, hommage au rêveur d’Hauterives !
"Fils de paysan je veux vivre et mourir pour prouver que dans ma catégorie
il y a aussi des hommes de génie et d'énergie.
Vingt-neuf ans je suis resté
facteur rural.
Le travail fait ma gloire
et l'honneur mon seul bonheur ;
à présent voici mon étrange histoire.

Où le songe est devenu, quarante ans après, une réalité. Ferdinand Cheval 1905
"

1914, le facteur se voit refuser l’autorisation d’enterrer les siens dans son palais.
Il achète une concession et à 77 ans entreprend l’édification de son tombeau.
A l’entrée du cimetière communal le tombeau disparait sous une exubérance de lianes,
de stalactites, de stalagmites et de boules.

Il est le résultat d’un lent travail de théâtralisation de sa généalogie,
de mise en scène du profane et du sacré,
où il rêve jusqu’à l’obsession d’être enfoui dans son œuvre. »
8 ans de travail pour achever, en 1922. Le Tombeau du Silence et du Repos Eternel.

L'incroyable histoire du facteur Cheval.
La vie de Joseph Ferdinand Cheval, ne pouvait qu’inspirer le cinéma.
Ce simple facteur qui parcourt chaque jour la Drôme, de village en village,
est bouleversé quand il rencontre Philomène qui va devenir la femme de sa vie.
Ils vont donner naissance à Alice que Joseph aime plus que tout.
Il va alors se jeter dans un pari fou : lui construire un incroyable palais.
Un film hors du temps qui fait aimer la vie telle qu’elle est grâce à une réalisation
bourrée d’humanité qui met tous les personnages au cœur du récit.


Voyage au pays du rêve
"Les touristes sont venus cette année en grand nombre, beaucoup plus que
les années précédentes et tous partent de chez moi émerveillés de mon monument ;
ils admirent surtout le travail et la persévérance que j’ai apporté
à cet ensemble merveilleux qui s’appellera, je l’espère : Seul au Monde."



   

Le plan
des pierres, des galets, et du ciment.
10 000 journées,
93 000 heures.
33 ans de travail
26 mètres de long, 14 de large, 12 de haut.
ouvrir
    Histoire
le site officiel
    vidéos
   



Visite privée

Emission avec Stéphane Bern. 
Le château du Facteur Cheval.
   



Le film

Bande annonce
L'incroyable histoire
   



Emission

séquence 7mn30
Des Racines et des Ailes
    album photos photos
    albums des photos sur
Un festival étonnant de grandes figures humaines, colonnes hérissées, minarets,
tourelles, escaliers, grottes, vases, animaux sculptés..
Album du Palais
• Après avoir réalisé son "Palais de rêves" Ferdinand Cheval a voulu pour l’Éternité
venir se reposer au champ de l’Égalité, dans l’enceinte du cimetière du village :
"Le tombeau du silence et du repos sans fin"
Album du Tombeau
Au fil des murs, Ferdinand Cheval a laissé des inscriptions pour la postérité :
"Tout ce que tu vois passant est l'œuvre d'un paysan".
Album des Pensées
      poésie
     aux bras de ta brouette animée  André Breton.
      pratique...
    y aller... Itinéraire ViaMichelin
direct > 53km ~~1heure
      suivez cette page sur !
   
suivez les commentaires sur
notre page Facteur Cheval >

partages Facebook https://www.facebook.com/shares/view?id=2827117737310395&overlay=1&notif_id=1580114430981861&notif_t=story_reshare
      à reculons
    Delcampe Cartes postales, objets et documents.
      signaler...
    dites nous...
les ajustements à apporter à cette page contact  
ce que cette fiche vous a fait découvrir ! j'ai découvert  
      consulter
    site officiel le site officiel
page Facebook Officielle
https://www.facebook.com/facteur.cheval/
site commune Hauterives https://www.mairie-hauterives.fr/
Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_idéal
site de L'Office du Tourisme DrômeArdècheHauterives
pages passionnées
http://ballades-page3873.blogspot.com/2015/09/le-palais-ideal-du-facteur-cheval.html
https://photo.geo.fr/l-incroyable-palais-du-facteur-cheval-ce-monument-historique-construit-dans-la-drome-33603#des-pierres-ramassees-au-fil-des-tournees-579839
http://www.slate.fr/story/123337/folle-histoire-palais-ideal-facteur-cheval
    en 1 clic le gîte et les activités
   
le gîte en 1 clic !  activités, visiter, voir, faire... autour du gîte. pour réserver  Gîte de France 3 épis Confort

 

  contact   livre d'or  nous   sondage  recommander le site  
mentions légales

http://www.milonic.com/dm.php

retour à l'accueil sommaire haut de page

2020