La Tour Barral de Voiron. Dernier vestige médiéval, elle veille sur la ville depuis des siècles
  France, Rhône Alpes, Isère, Pays Voironnais, Chartreuse, Vercors, Voiron, Grenoble, Charavines, Paladru, Virieu, St jean de Moirans
FR > DE-P-GB-ES-NL-GR-IT >
retour à l'accueil sommaire gîte   jardin région, balades, découvertes... réservation   partenaires    galeries  contact  plan du site  

          tourisme en Pays Voironnais

 

 
la région - accès infos - l'essentiel - incontournables - à voir - activités printemps été -  activités automne hiver
agenda jardins, fêtes - manifestations annuelles - temps forts - parcs et jardins découvertes - pressbook
foires et marchés - marché aux fleurs - temps des cerises jardins en Isère - jardins voisins
la noix de Grenoble > Grand Séchoir > nos séchoirs > fête de la noix à Vinay > la mondée
Pays Voironnais
Pays Voironnais - Voiron - Moirans - Voreppe - Tullins - Paladru - les communes St Jean -
château Virieu - château Longpra - autour du Lac Bleu - Sylve Bénite - moulin de Michel - foire St Martin
vert bleu pierre -
la Vouise - la Tençon Chalais Monastère -Tour Barral - Girouette
secrets de Chartreuse > la liqueur verte > renommée planétaire - Aiguenoire
autour...
cœur de Chartreuse - cœur de Vercors - château de Pupetières - St Antoine l'Abbaye - Bonal - Royans Vercors -
gorges en Vercors - fontaines pétrifiantes - Beauvoir en Royans  - Aiguebelette - Clairette de Die - Vizille
Gianadda - Monastère de Brou -
Chemin des santons - foire aux chèvres - tour de Francechemin des santons
balades randos
introduction - Pays Voironnais - Chartreuse  - Vercors  -   toutes liste accès rapide
rand'auto
introduction - choix route du Bret -  tour du lac bleu - grand tour du lac  -  cœur de Chartreuse - cœur de Vercors
fêtes
marchés aux fleurs - la Beaucroissant - fête de la noix - la Mondée - la St Martin - foire aux chèvres - la St Jean
Hannibal -
Festival Cirque

découvertes
Chartreuse nature - Chartreuse patrimoine  - Pays Voironnais - PV. gourmand  - Grenoble

activités visiter, voir,  faire... nature, bords d'eau   balades, randos, circuits
     



cliquer pour agrandir en nouvelle fenêtrezoom

 

  La Tour Barral de Voiron.
haut de page
Perchée sur la colline derrière les flèches de la cathédrale, au dessus des toits,
la Tour Barral ne passe pas inaperçue.
la Tour Barral au dessus des toits
Dernier vestige médiéval sur son promontoire, elle veille depuis des siècles
et nous raconte le temps ou Voiron était Savoyard avant d’être Dauphinois.
Remontons le temps !
    commencez la visite par le diaporama La Tour Barral de Voiron, veille depuis des siècles 2mn25
illustrations sources externes  

De Salmorungum à Voiron
Voiron c’est plus de 20 siècles d’histoire, avec l’installation du peuple gaulois des Allobroges

dès le IIIe siècle avant J.-C.

Puis vint l’occupation romaine, 14 après J.C, la conquête est achevée.
Pendant 5 siècles la région est soumise à la domination romaine.
Vienne et Grenoble deviennent villes fortifiées.  
Salmorungum est un petit bourg commerçant,
de riches villas romaines s’égrènent là où sinue notre rocade autoroutière.


C’est le faubourg Sermorens qui nous rappelle ce passé romain.
L’église St Pierre est édifiée en 752.

A quelques encablures un petit oppidum, poste avancé romain,
surveillait le débouché sud des gorges de la Morge.
Son nom, Castrum Voronis, est peut-être l'origine du nom de Voiron.

Au 9è siècle le Comté De Salmorenc, est composé de 23 châteaux !
En 1105 il est partagé par le pape Pascal II entre l’archevêque de Vienne et l’évêque de Grenoble.

Le nom de Voiron apparaît vers le XIIe siècle, Sermorens en étant le cœur historique.

L’époque du moyen-âge confirme son dynamisme et sa particularité de ville commerçante.

Sa position stratégique lui vaut de nombreuses luttes de territoire tout au long du premier millénaire,
au cœur des affrontements entre princes du Dauphiné et comtes de Savoie.
Sur la colline se construit le château ceint de remparts dont la tour est un des éléments.

Son emplacement lui permet de contrôler l’accès sud des gorges de la Morge
mais aussi des vallées du Guiers et de l’Isère.
La position suscite des convoitises, le château de Voiron se donne les moyens de se défendre.
Voiron est une place fortifiée des Comtes de Savoie jusqu’au milieu du XIVe siècle.

En 1355 le comte de Savoie Amédée VI fixe définitivement au Rhône et au Guiers
les limites entre le Dauphiné et le Comté de Savoie.
Il abandonne ses possessions à l’ouest du Guiers dont les châteaux de Voiron et Tolvon
qui sont livrés au Dauphin en 1377.

Le Voironnais devient Dauphinois.
 
La région est enclavée faute de voies de communication.
La population locale cultive le chanvre et fabrique des toiles vendues sur les foires locales.

Ce commerce se développe rapidement grâce aux exonérations d'impôts accordés
par le comte de Savoie. C’est le début de l'aventure textile Voironnaise.


Voiron devenant ville delphinale en 1355 les tensions s’estompent.
en 1638
Le château abandonné, tombe progressivement en ruines.
Il est remplacé par une demeure que fit construire la famille de Viriville au milieu du XVIIIe siècle.

Acheté et remanié par la famille de Barral il est vendu à la commune en 1910
pour permettre la construction de l’hôpital.




La Tour écrit l’histoire.
L’étude des ruines de la Tour ont fourni de précieux renseignements sur l’histoire de Voiron.
Elle a fait partie du système défensif de Voiron entre le 11ème siècle et le 13ème siècle.
En 1238 Pierre II de Savoie fait construire le château et les murailles de Voiron.
Le château était composé de trois parties : une tour ronde, une tour carrée et le corps de logis rectangulaire, le tout ceinturé d’une double muraille qui descendait sur la colline.
La Tour Barral était à l’écart, dans la zone nord, au point culminant et le plus vulnérable.
Sur le promontoire naturel qui dominait les gorges de la Morge et la route vers la Savoie,
elle gardait les remparts nord est de la ville et surveillait les environs.


C’est de cette tour circulaire de deux étages que partait le rempart qui entourait la ville.
Une hauteur de 11m en deux étages au sommet crénelé. Des murs de 2 m d’épaisseur.

Sur un flan une entrée en biseau accède à une pièce de 7m50 de diamètre et 4m50 de haut.
Deux larges baies donnent sur un panorama, de la ville jusqu'à la vallée de Voreppe.
Un escalier à vis, percé de meurtrières, menait à l’étage où le panorama était complet.

Le village reste à la Savoie pendant 2 siècles en dépit des nombreuses tentatives du Dauphiné.

Le château sera tour à tour pris et repris par les dauphinois.
    

Le Dauphiné est réuni à la couronne de France au milieu du XIVe, en 1349.
1355, Amédée VI de Savoie abandonne ses possessions à l’ouest du Guiers
dont les châteaux de Voiron et Tolvon qui sont livrés au Dauphin en 1377.
Le château et sa tour est alors abandonné et tombe en ruines.

Au milieu du 18ème siècle, le château en ruines est reconstruit par la famille de Viriville.
Acheté et remanié par la famille de Barral il est vendu à la commune en 1910
pour la construction de l’hôpital.

 

photos personnelles   Aujourd’hui la Tour.
De ce témoin du passé il ne reste qu’un étage.
A l’ouest, une étroite porte en plein cintre accède au rez-de-chaussée.
Tour Barral façade est. Tour Barral façade ouest. Tour Barral façade ouest.
Le couloir, voûté en berceau de briques, débouche sur un escalier à vis,
dans l’épaisseur des murs.
Tour Barral, escalier Tour Barral, voute. Tour Barral, escalier
Au niveau des premières assises, deux hautes baies cintrées ouvrent sur l’extérieur.
Tour Barral, baie. Tour Barral, voute. Tour Barral, baie.
Une donne sur la partie la plus accessible de la colline,
l'autre sur les terrasses de l’hôpital en contrebas, et au-delà sur la ville.

Tour Barral, vue sur la ville Tour Barral, vue sur la vallée grenobloise. Tour Barral, vue sur la ville

y aller...
Le terrain est escarpé et aucun accès n’est sécurisé.
La tour est située dans l’enceinte de l’hôpital, soyons respectueux.
Un petit sentier part à l’extrémité ouest du dernier étage du parking de l’hôpital.
Peu entretenu, encombré d’arbres abattus, il hisse les… aventuriers
en une petite demie heure à la plate forme de la tour.
Regards désolés sur les tristes restes laissés par des fêtards inciviques…
on est là surtout pour l’histoire et… le panorama.
sentier d'accès sentier d'accès tags
Un accès plus long et délicat, est possible depuis l’est de la Rue St Vincent,
mais au bout des champs il faut trouver le sentier en ravin.
C’est une promenade bucolique à travers champs en compagnie des vaches
sentier d'accès prairies est. paturages paturages
qui portent sur la ville un regard éternel.
panorama sur Voiron depuis la colline de la Tour Barral.
accès.
voies d'accès

      diaporama
   

La Tour Barral de Voiron, veille depuis des siècles


Dernier vestige médiéval sur son promontoire,
elle veille depuis des siècles
et nous raconte le temps ou Voiron était Savoyard
avant d’être Dauphinois.
La Tour Barral
     album photos photos
    album des photos sur
      imprimer
    version PDF La Tour Barral de Voiron
      partager
    sur vos sites et blogs, copier coller le lien.
  lien vers cette page : La Tour Barral de Voiron
lien vers le diaporama : La Tour Barral
recommander à vos amis : Voiron, la Tour Barral
      signaler...
    dites nous...
les ajustements à apporter à cette page contact
ce que cette page vous a fait découvrir ! j'ai découvert  
     
      vous aimez, dites le sur !
   

j'aime ce site >

j'aime cette page >
partagez sur votre page > partager
retrouvez nous sur notre page >
      vous allez aimer aussi...
    En Isère les Châteaux racontent l’histoire de France en Dauphiné.
1000 ans d'histoire en Dauphiné. plongée dans l'esprit et le raffinement du XVIIIe la belle et tragique histoire de Pupetières.
berceau de l’histoire des Dauphins, au pied  du massif du Vercors. St Antoine, un village hors du temps. Là est née la révolution Française !
      en savoir plus !
    site officiel de la ville La Tour Barral
Page Tourisme Pays Voironnais
Numémoris
Mémoire d'images du Pays Voironnais
Wikipédia  Voiron
site de L'Office du Tourisme Pays Voironnais Info
    en 1 clic le gîte et les activités

est à 5km ~ 10mn
  le gîte en 1 clic !  activités, visiter, voir, faire... autour du gîte. pour réserver

 

  contact   livre d'or  nous   sondage  recommander le site    inscrire lettre info  désinscrire

 

  plan du site  mentions légales

http://www.milonic.com/dm.php

retour à l'accueil sommaire haut de page

2014mars