Château de Pupetières en Isère. une belle et tragique histoire
  France, Rhône Alpes, Isère, Pays Voironnais, Chartreuse, Vercors, Voiron, Grenoble, Charavines, Paladru, Virieu, St jean de Moirans
FR > DE-P-GB-ES-NL-GR-IT >

retour à l'accueil sommaire gîte   jardin région, balades, découvertes... réservation   partenaires    galeries  contact  plan du site  

          tourisme en Pays Voironnais

 

 
la région - accès infos - l'essentiel - incontournables - à voir - activités printemps été -  activités automne hiver
agenda jardins, fêtes - manifestations annuelles - temps forts - parcs et jardins découvertes - pressbook
foires et marchés - marché aux fleurs - temps des cerises jardins en Isère - jardins voisins
la noix de Grenoble > Grand Séchoir > nos séchoirs > fête de la noix à Vinay > la mondée
Pays Voironnais
Pays Voironnais - Voiron - Moirans - Voreppe - Tullins - Paladru - les communes St Jean -
château Virieu - château Longpra - autour du Lac Bleu - Sylve Bénite - moulin de Michel - foire St Martin -
vert bleu pierre -
la Vouise - la Tençon Chalais Monastère -Tour Barral - Girouette - route du Bret
secrets de Chartreuse > la liqueur verte > renommée planétaire - Aiguenoire
autour...
coeur de Chartreuse - cœur de Vercors - château de Pupetières -
St Antoine l'Abbaye - Bonal -
Royans Vercors -
gorges en Vercors - fontaines pétrifiantes - Beauvoir en Royans  - Aiguebelette - Clairette de Die - Vizille
Gianadda - Monastère de Brou -
Chemin des santons - foire aux chèvres - tour de Francechemin des santons
balades randos
introduction - Pays Voironnais - Chartreuse  - Vercors  -   toutes liste accès rapide
rand'auto
introduction - choix route du Bret -  tour du lac bleu - grand tour du lac  - cœur de Chartreuse - cœur de Vercors
fêtes
marchés aux fleurs - la Beaucroissant - fête de la noix - la Mondée - la St Martin - foire aux chèvres - la St Jean
Hannibal -
Festival Cirque

découvertes
Chartreuse nature - Chartreuse patrimoine  - Pays Voironnais - PV. gourmand  - Grenoble

activités visiter, voir,  faire... nature, bords d'eau   balades, randos, circuits
     




cliquer pour agrandir en nouvelle fenêtrezoom
458m

est à 25km ~ 30mn

photos grand format
sur

 

  Château de Pupetières...
Château de Pupetières

haut de page
En Isère les Châteaux racontent l’histoire de France en cette province du Dauphiné.
Maisons fortes construites pour défendre leur région elles évoluent
avec la sérénité des mœurs et deviennent des demeures chargées d’histoire
cernées de jardins et pièces d’eau.
Pupetières est de celles là !
Dans un écrin de forêts, lové au pied du Vallon de Lamartine, en miroir dans l’étang,
c’est une belle et tragique histoire que Pupetières nous conte.
recommander cette page   Commencez la visite par le diaporama la belle et tragique histoire de Pupetières. 03mn56
    Séquence de l'émission "Des racines et des ailes" consacrée à Viollet Le Duc
Pupetières
à 16mn40
    Terres des Virieu.
La "Maison de Virieu" est, depuis le début du XIè une des plus illustres familles du Dauphiné.
En l’an 1010 Wilfrid de Virieu bâtit sur ses terres une maison forte et lui donna son nom.
Les branches ont essaimé dans cette vallée de la Bourbre, à partir du village de Virieu.
La Branche cadette de Virieu-Pupetières, descend de Jacques de Virieu,
connu par une donation faite aux chartreux de la Sylve-Bénite,
est toujours restée dans les mêmes lieux.
Elle décida au XIIIe siècle, vers 1220, de construire un château à quelques kilomètres de Virieu.
Ce sera Pupetières, maison forte caractéristique de l’époque. images fictives

La famille y demeurera jusqu'à la Révolution française.

Révolutionnaire.
Dans cette fin de 18e siècle perturbée François Henri de Virieu, propriétaire de Pupetières,
rencontre l’histoire de France.
Il n'a que 15 ans quand sur ordre du roi, il entre dans le corps des Mousquetaires du Roi.
Lieutenant d’infanterie à 18 ans…il commande à 24 ans le Régiment du Limousin.
François Henri de Virieu, propriétaire de Pupetières
Libéral il s’associe au mouvement issu de la noblesse et de la magistrature
contre les décisions du pouvoir royal mettant en vacance les parlements provinciaux.
Le Parlement Dauphinois passe outre, se réunit à Vizille en mai 1788 et évoque les principes
d'une réforme générale de gouvernement, la convocation d'Etats généraux, le vote des impôts,
le doublement de la représentation du Tiers, le vote par tête…
Parlement Dauphinois à Vizille en 1788 Parlement Dauphinois à Vizille en 1788
François Henri, Marquis de Virieu approuve !

Juin 1788, Grenoble se révolte, les soldats du gouverneur sont lapidés
par des tuiles jetées du haut des toits.  La « Journée des Tuiles » entre dans l’histoire !
Journée des Tuiles
François Henri, élu député aux Etats Généraux, est l’un des 47 membres du Tiers Etat.
Le 25 juin 1789 s'accomplit l'évènement capital de la Révolution Française qui vise
à substituer une Assemblée nationale, puis constituante, aux trois ordres des États généraux.
Très actif, il participe aux débats importants, vote l'abolition des privilèges,
vote de "la Déclaration des Droits de l'Homme".
François Henri de Virieu, élu député aux Etats Généraux
Il est porté à la présidence de la Constituante en avril 1790,
mais donne sa démission refusant d'aliéner sa liberté quand on exige le serment
de ne protester contre aucune des décisions de l'assemblée.


Avec l'exécution de Louis XVI il sent venir le drame.
En 1793 le château est détruit.
Il
demande à son épouse de se réfugier en Suisse avec les enfants.
Il accepte de prendre la tête de la seconde colonne pour sauver des vies.
Il est tué par un boulet de canon à 39 ans pendant le siège de Lyon !
exécution de Louis XVI se réfugier en Suisse le siège de Lyon
Deux cent ans plus tard un autre François Henri de Virieu, descendant de la famille
anime la grande émission « L’heure de vérité » !

Retour à la terre.
La période révolutionnaire a confisqué les biens, détruit le château.
La période révolutionnaire confisque les biens, détruit le château La période révolutionnaire confisque les biens, détruit le château La période révolutionnaire confisque les biens, détruit le château
En 1804, la marquise de Virieu revint de Suisse.
Du château il ne reste que les ruines de trois tours.
La famille de Virieu s'installe au Grand Lemps.
Le jeune Aymon de Virieu, fils de la marquise, et son ami d’enfance un certain…
Alphonse de Lamartine au cours de leurs nombreuses balades à cheval,
se prennent de passion pour un paysage typiquement romantique,
propice aux rêveries de deux Enfants du Siècle.
Ils viennent souvent au bout du vallon rêver à une renaissance du château.
La devise de la famille est "Virescit vulnerus virtus", la blessure accroît le courage.
au bout du vallon Du château il ne reste que les ruines de trois tours. La devise de la famille de Virieu

Renouveau.
En 1861 Alphonse, fils d’Aymon et filleul de Lamartine, décide la reconstruction de Pupetières.
Elle est confiée à Eugène Viollet-le-Duc le restaurateur de ND de Paris.
Le génie du chef de file du mouvement néo-médiéval prend toute son ampleur
avec l’ensemble de Pupetières : "restaurer un édifice, ce n'est pas le réparer ou le refaire,
c'est le rétablir dans un état complet qui peut n'avoir jamais existé",
L'architecte réinterprète le domaine pour en faire un exemple exceptionnel
de ce style néo médiéval redécouvert par le XIX° siècle.
Eugène Viollet-le-Duc L'architecte réinterprète le domaine pour en faire un exemple exceptionnel restaurateur de ND de Paris
Un ensemble néo-gothique de 7.000 mètres carrés émerge : les murs de galets,
bordés à l’ouest par des douves, enserrent un avant-corps en saillie qui marque l’entrée.

L’architecte associe la pierre, la brique, le pisé, les galets en écailles de poissons,
avec une harmonie parfaite qui redonne au lieu son âme d'antan.
Les sept tours coiffées en poivrière, la polychromie des tuiles écailles vernissées,
45 modèles, mettent en valeur les décrochements des toitures.

les murs de galets L'architecte associe la pierre, la brique, le pisé.. bordés par des douvesles galets en pesci Un ensemble néo-gothique les galets en pesci
Les sept tours coiffées en poivrière, la polychromie des tuiles écailles vernissées
Pupetières  ensemble néo-gothique Pupetières  ensemble néo-gothique Pupetières  ensemble néo-gothique
Pupetières  ensemble néo-gothiqueune harmonie parfaitedes douves

Entrons !
Les décors mêlent les matériaux, murs et plafonds sont entièrement peints.
Dans le grand salon aux bois peints, la cheminée au bas relief sculpté par Stéphanie de Virieu
représente la famille Virieu offrant des terres aux Chartreux
pour construire l’Abbaye de la Pierre Bénite.
le grand salon aux bois peints la cheminée au bas relief sculpté le grand salon aux bois peints
Plusieurs tapisseries sont signées par la Manufacture Royale de Bayeux.
La bibliothèque est un trésor riche de plus de 45.000 ouvrages précieux,
et des archives cachés par la famille avant de se réfugier en Suisse.
Ces écrits remarquables ont ainsi regagné les rayonnages sur deux étages de la pièce.
écrits remarquables La bibliothèque est un trésor riche de plus de 45.000 ouvrages précieux rayonnages sur deux étages
Brique et marbre sont présents partout, avec les nombreux faux drapés
caractéristiques des restaurations de Viollet-le-Duc
[.
L'escalier du château est un hommage aux matériaux, marbre, pierres, briques, boiseries, colonnes, fer forgé, drapé peint…
L'escalier du château est un hommage aux matériaux marbre, pierres, briques, boiseries... L'escalier du château est un hommage aux matériaux
La chambre des diables dessinée par Stéphanie de Virieu, tante d'Alphonse de Virieu.

Le salon des tapisseries avec des scènes champêtres de la manufacture royale de Beauvais.
Tout évoque le passé médiéval des Virieu et témoigne de la renaissance des Arts décoratifs.
La chambre des diables Le salon des tapisseries avec des scènes champêtres

Un écrin de verdure.
Le château est entouré d'un jardin romantique du XIXème.
Un parc immense, un étang dans lequel se mire le château et la tour chapelle.
Et dans les collines boisées le sentier inspirateur de Lamartine.
Un parc immense,un étang dans lequel se mire le château
et la tour chapelle

Lamartine, son vallon…
Au collège Aymon de Virieu se lia d’amitié avec Alphonse de Lamartine.
Depuis Le Grand Lemps où vivait la famille revenue de Suisse après la révolution,
les jeunes adolescents allaient souvent vers Pupetières en suivant un vallon verdoyant.
Mais de Pupetières il ne restait que des ruines: trois tours seulement.
Alors le rêve dessine le château.
Au collège Aymon de Virieu se lia d'amitié avec Alphonse de Lamartine. Alors le rêve dessine le château. les jeunes adolescents allaient souvent vers Pupetières en suivant un vallon verdoyant.

Lamartine l’évoque dans une lettre :
« Ce vallon est situé dans les montagnes du Dauphiné, aux environs du Grand Lemps ;
 il se creuse entre deux collines boisées, et son embouchure est fermée par les ruines d’un vieux manoir qui appartenait à mon ami Aymon de Virieu. Nous allions quelquefois y passer des heures
de solitude, à l’ombre des pans de murs abandonnés que mon ami se proposait de relever
et d’habiter un jour. Nous y tracions en idée des allées, des pelouses, des étangs, sous les
antiques châtaigniers qui se tendaient leurs branches d’une colline à l’autre. Un soir, en revenant
au Grand Lemps, demeure de sa famille, nous descendîmes de cheval, nous remîmes la bride
à de petits bergers, nous ôtâmes nos habits, et nous nous jetâmes dans l’eau d’un petit lac
qui borde la route. Je nageais très-bien, et je traversai facilement la nappe d’eau ; mais, en croyant prendre pied sur le bord opposé, je plongeai dans une forêt sous-marine d’herbes et de joncs si épaisse, qu’il me fut impossible, malgré les plus vigoureux efforts, de m’en dégager.
Je commençais à boire et à perdre le sentiment, quand une main vigoureuse me prit
par les cheveux et me ramena sur l’eau, à demi noyé. C’était Virieu, qui connaissait le fond du lac,
et qui me traîna évanoui sur la plage. Je repris mes sens aux cris des bergers. »

Nait alors, en 1819, « Le vallon » le célèbre poème qui berce nos lectures.
« Mon cœur, lassé de tout, même de l'espérance,
N'ira plus de ses vœux importuner le sort;
Prêtez-moi seulement, vallon de mon enfance,
Un asile d'un jour pour attendre la mort.
Voici l'étroit sentier de l'obscure vallée:….
la suite

Jongking…
en 1873 Johan Barthold Jongkind peintre pré-impressionniste hollandais,
séjourne chez des amis, les Fesser dont Jules était cuisinier au château.
Il s’installe dans une petite maison d’un hameau qui domine le domaine du château.
L’élégance des bâtiments récemment restaurés et la beauté du parc séduisent Jongkind
qui peint plusieurs œuvres mettant en scène le château, et les environs de Virieu.
Johan Barthold Jongkindplusieurs œuvres mettant en scène le château, et les environs de Virieu.

et les artistes de la famille.
Anna de Noailles, Comtesse de Noailles rend visite à Pupetières à sa belle-sœur
Elisabeth de Noailles qui avait épousé le marquis Wilfrid de Virieu.
Dans le Vallon de Pupetières elle marche dans les pas de Lamartine, et y trouve l’inspiration
Anna de Noailles rend visite à Pupetières à sa belle-soeur marche dans les pas de Lamartine, et y trouve l'inspiration
« Dans ce vallon tintant de fraîcheur argentine
J’ai mis mes faibles pas dans vos pas, Lamartine,
Et je vais, le cœur grave et le regard penché,
Sur les chemins étroits où vos pieds ont marché.
Le vallon, entre ses coteaux
Que parfument de molles menthes,
Comme un vase aux parois charmantes
Contient la liquide douceur
De cent petites sources sœurs.
On entend bruire la course
De ces joyeuses, folles sources ! »
Stéphanie de Virieu,
fille de François Henri, tante d’Alphonse, fut portraitiste pour sa famille, ses amis, Lamartine, Joseph de Maistre,… on la reconnaît aussi dans la parabole de l’Enfant Prodigue,
un tableau visible de nos jours, dans l’église du Grand-Lemps.
Stéphanie de Virieu fut portraitiste pour sa famille la parabole de l'Enfant Prodigue
Elle sculpte à 78 ans, le bandeau en pierre de la cheminée du salon,
rappelant le don d’une fontaine aux Chartreux de la Silve-Bénite au début du XIIème siècle.
Elle sculpte le bandeau en pierre de la cheminée du salon
Lamartine lui dédiera « Hymne à Mademoiselle Fanni »
"Oh ! toi qui de la lumière
Par ton pinceau créateur,
A notre faible paupière,
Fais retracer la splendeur !
Oh ! toi dont l’heureux génie,
Par la féconde magie
D’un charme particulier,
Pour tenir vos cœurs, nos âmes
Enchaînés en traits de flammes,
A ton gré, sur le papier."

la vie continue....
Le Château et les communs sont classés au titre des Monuments historiques en 1972.
En 2006 Aymar de Virieu hérite du domaine et avec Isabelle lui redonne une âme, une vie.
Il faut protéger le domaine des injures du temps par d’importantes restaurations.
Il faut concilier le respect du passé et la modernité, être acteur de la vie culturelle et patrimoniale.
Ils font vivre les lieux avec passion, dans le respect de l'authenticité.
Le château s’ouvre au public en été, reçoit des manifestations, des séminaires, en organise..
Les décors exceptionnels séduisent les cinéastes comme Pascal Thomas
qui y situe « Le crime est notre affaire » toute l’atmosphère d’Agatha Christie..
Le château s'ouvre au public en étéLes décors exceptionnels séduisent les cinéastes
Les journées des plantes,
ponctuent la fin de saison estivale le dernier week-end de septembre .
Un rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de jardins et amateurs de plantes rares. Les  meilleurs spécialistes du monde végétal, pépiniéristes, horticulteurs, rosiéristes
sont réunis et apportent des conseils et informations pratiques.
Associations, artisans et artistes présentent leur créations originales autour du jardin.

Les amoureux des plantes y vivent des instants d’exception dans un cadre sublime !
Les journées des plantes créations originales fin de saison estivale
créations originales dans un cadre sublime Les amoureux des plantes
   
le site officiel
http://pupetieres.jimdo.com/

    diaporama, vidéo
   

la belle et tragique histoire de Pupetières.

Château de Pupetières

Dans un écrin de forêts,
lové au pied du Vallon de Lamartine,
c’est une belle et tragique histoire
que Pupetières nous conte. 
diapo'son  03mn56
   

fêtes des plantes 2013.

Journées des plantes
Une garden party en Isère avec pour écrin
le parc du Château de Pupetières.
Reportage édition 2013 
reportage  05mn50
    album photos photos
    album des photos sur

    rétroviseur
   
beaucoup d'autres http://www.delcampe.fr/page/main/language,F.html > chateau pupetieres
     
      imprimer

imprimer cette page
 

  version simplifiée Le Château de Pupetières
      poésie
    Pupetières inspire Lamartine et Anna de Noailles
Lamartine à Pupetières Anna de Noailles à Pupetières
      pratique...
    y aller... carte
direct Voiron > Rives > Colombe > Burcin > à droite : Pupetières : 25km  ~30mn
randonnée
Vallon de Lamartine
      partagez
    sur vos sites et blogs, copier coller le lien.
  lien vers cette page : http://www.gite-la-source.com/gite-activ-pupetieres01.htm
lien vers le diaporama : http://www.gite-la-source.com/expo/pupetieres01.htm
recommander à vos amis Pupetières, une page à voir!
     
      vous aimez, dites le sur !
   

j'aime ce site >

j'aime cette page >
partagez sur votre page > partager
retrouvez nous sur notre page >
      signalez...
    dites nous...
les ajustements à apporter à cette page contact  
ce que cette fiche vous a fait découvrir ! j'ai découvert  
      consulter
    site officiel http://pupetieres.jimdo.com/
page Facebook Officielle
https://www.facebook.com/chateaudepupetiere
site communes Chabons
http://www.chabons.fr/ Virieu http://www.mairie-virieu.fr/
Viollet le Duc, 2014 année bicentenaire http://fr.wikipedia.org/wiki/Eugène_Viollet-le-Duc
Ouvrage de référence http://editions.monuments-nationaux.fr/fr/le-catalogue/bdd/livre/838
Jongking en Dauphiné http://www.jongkind.fr/
Anna de Noailles http://www.annadenoailles.org/
site de L'Office du Tourisme Pays Voironnais Info
      vous allez aimer aussi...
    En Isère les Châteaux racontent l’histoire de France en Dauphiné.
1000 ans d'histoire en Dauphiné. plongée dans l'esprit et le raffinement du XVIIIe elle veille depuis des siècles
berceau de l’histoire des Dauphins, au pied  du massif du Vercors. St Antoine, un village hors du temps. Là est née la révolution Française !
    en 1 clic le gîte et les activités

est à 25km ~ 30mn
  le gîte en 1 clic !  activités, visiter, voir, faire... autour du gîte.
    haut de page

 

  contact   livre d'or  nous   sondage  recommander le site    inscrire lettre info  désinscrire

 

  plan du site  mentions légales

http://www.milonic.com/dm.php

retour à l'accueil sommaire haut de page

2014